Librairie La Liberté

La liberté, c’est aussi la librairie

boite

Déménagement

Dès le 18 juin, la librairie sera au 1073, route de l’Église, face à la Bibliothèque Monique-Corriveau.

une pax et le petit soldat

Sara Pennypacker – Pax et le petit soldat

9782070666317
Pax et le petit soldat | Gallimard

Sara Pennypacker et l’amitié indéfectible

pax et le petit soldat couvertureIl n’y a pas que les humains qui sont inséparables. On dénote dans la nature plusieurs cas de binômes, parfois insolites et d’espèces différentes. Par exemple, en Thaïlande, une tigresse peut adopter des cochons ou encore en Afrique deux lionnes, d’ordinaire solitaires, peuvent chasser et vivre ensemble. Je pense qu’une véritable magie s’installe quand une amitié pure et forte crée un lien précieux entre l’homme et l’animal. C’est le sujet de ce livre.

L’auteure nous plonge dans les aventures de Peter et de son renard Pax. Les deux êtres sont inséparables depuis que le jeune garçon a trouvé le renard quand il était bébé et en danger. Les deux personnages ne peuvent vivre l’un sans l’autre. Mais un jour la guerre éclate. Le père de Peter, s’étant porté volontaire, force son fils à aménager chez son grand-père. Peter doit donc se séparer de Pax. C’est le cœur gros que Peter doit laisser son meilleur ami dans un boisé au bord de la route, mais à partir de ce moment, le garçon ne pense qu’à son renard. Est-ce qu’il a faim? Est-ce qu’il a froid?, se demande Peter. Ce dernier décide alors de fuguer en apportant le strict nécessaire pour réparer la pire erreur de sa vie : avoir abandonné Pax. De son côté, le renard attend son compagnon aussi longtemps que possible jusqu’à ce qu’il prenne conscience des ravages de la guerre et qu’il décide de partir à la recherche de Peter.

Je trouve que ce roman jeunesse ressemble à Tom Sawyer. En effet le jeune garçon est courageux, aventureux et un peu délinquant puisqu’il fugue sans hésiter. C’est un livre touchant où l’auteure nous partage autant les pensées du garçon et du renard que leurs péripéties. Le point de vue de l’animal est très bien développé : Sara Pennypacker illustre bien son instinct, sa compréhension de l’homme et des autres animaux. C’est une histoire qui touchera une de vos des cordes sensibles, car les personnages sont complexes et hauts en couleurs. Il s’agit d’une histoire d’amitié touchante avec une réalité connue de la guerre en arrière-plan. L’auteure nous offre un hommage à la nature, à la persévérance malgré les obstacles et aux liens véritables et authentiques qui se créent entre deux êtres. Les enfants y verront une belle aventure et les adultes se reconnaîtront autant dans le caractère de Peter que ses agissements. Un livre qui, selon moi, serait digne de nombreux prix.

Bonne lecture!

Anabel Cyr Bérubé

 

Categories:

Actualité littéraire, Actualités, Jeunesse, Les chroniques d'Anabel, Suggestions de lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *