boite

NOUVELLE ADRESSE:La Librairie La Liberté a déménagé au 1073, route de l'Église, Québec (Québec), G1V 3W2

La femme qui fuit d’Anaïs Barbeau-Lavalette

9782923896502
La femme qui fuit | Marchand de feuilles

La femme qui fuit d’Anaïs Barbeau-Lavalette

La femme qui fuit ne part pas seulement en un coup de vent, elle vous assomme aussi au passage par ses mots, ses idées et ses actions.

Écrit par Anaïs Barbeau-Lavalette, ce roman relate la vie fugueuse qu’a menée sa grand-mère, Suzanne Meloche (Barbeau). L’auteure la présente à tous les âges, de l’enfance jusqu’à ses derniers jours, pour tenter de trouver une justification, une réponse à l’abandon qu’a vécu sa mère et ses proches. Car dans ce roman, il n’est pas seulement question de lire l’extravagante vie de cette fameuse Suzanne Meloche qui a côtoyé les membres signataires du Refus global durant les années 1940 et qui était mariée avec le peintre automatiste Marcel Barbeau de 1948 à 1952. Non. Il est aussi question de cette femme qui a abandonné ses enfants, son mari, délibérément. Pourquoi? Car elle ne se sentait pas à sa place, était soumise, pensait plus aux autres qu’à elle-même et s’était confinée au rôle de femme au foyer. Elle a donc tout mis de côté, fuit, et c’est précisément ce que sa petite-fille Anaïs tente de comprendre et d’extérioriser. Par une narration au « tu », elle parle à cette femme avec qui elle n’a pu s’entretenir qu’une seule fois, cette femme qui disait pourtant savoir maîtriser les mots. L’auteure l’accuse, décape son portrait et laisse à fleur de peau le vécu de sa grand-mère.

Elle essaie ainsi de comprendre une femme sauvage qui était indépendante et se laissait guider par ses instincts.

Il s’agit d’une histoire qui expose sans dentelle un drame sentimental et familial, et le point de vue introspectif des personnages. La femme qui fuit ébranle notre propre vision de la femme d’avant et d’aujourd’hui. Un livre coup-de-poing et émotif.

Elizabeth Joosten

Categories:

Les chroniques d'Elizabeth, Romans, Suggestions de lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *