boite

NOUVELLE ADRESSE:La Librairie La Liberté a déménagé au 1073, route de l'Église, Québec (Québec), G1V 3W2

Catherine Poulain et la fièvre des pêcheurs

9782757864470
Le grand marin | Points

Lili décide de tout abandonner pour répondre à l’appel du large. Partie de France, elle se retrouve à Kodiak, petite ville portuaire d’Alaska. Parmi les hommes qui ne la prennent d’abord pas au sérieux, elle apprend le dur métier de la pêche en haute mer et, malgré son apparence chétive, se fait une place dans l’équipage de ceux qui admirent sa force de caractère et son hardiesse au travail. Peu à peu, elle découvre l’exaltation d’un savoir-faire dangereux correspondant enfin à son goût pour l’aventure et la liberté, une vie d’indépendance toutefois mise à l’épreuve par la rencontre avec le Grand Marin, homme sauvage et impénétrable qui lui fait miroiter un futur plus posé.

Évoluant aux côtés de personnalités plus ou moins taciturnes, Lili raconte son quotidien : la préparation des filets et des appâts, le nettoyage du pont, les repas rapides, les sommeils encore plus brefs et, évidemment, les séances de pêche souvent ardues. Grâce à une narration très concrète qui se lit presque comme un journal de bord, Catherine Poulain amène son lecteur dans le cœur même de l’action, tout en lui faisant découvrir avec poésie les paysages des côtes de l’Alaska. À travers son expérience, puisque le roman est bel et bien autobiographique, le lecteur peut ainsi connaître cette fièvre qui réapparaît chez tous les pêcheurs lorsqu’ils n’ont rien à faire de leurs mains et comprendre les raisons quasi mystiques qui les attirent vers une existence sans attaches. Le grand marin de Catherine Poulain est un roman profondément libérateur, parfait pour la saison estivale.

Categories:

Les chroniques d'Anne-Marie, Suggestions de lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *