Librairie La Liberté

La liberté, c’est aussi la librairie

boite

Déménagement

Dès le 18 juin, la librairie sera au 1073, route de l’Église, face à la Bibliothèque Monique-Corriveau.

La revanche des nerds : Chronique de Jean Labrecque

La revanche des nerds

Il y a une blague qui court sur le web : «Si vous voulez savoir quels seront les films et les téléséries populaires dans les prochaines années, allez faire un tour dans la section de la science-fiction d’une librairie, vous le saurez!» Il est vrai que, tant au cinéma qu’au petit écran, ce qui est populaire est inspiré de la science-fiction et de la fantasy. Pensons uniquement au « Seigneur des Anneaux », « Divergence », « Premier contact », aux films et séries inspirés de l’univers de Marvel, « Le trône de fer », « The Expanse », « L’épée de Shannara » et j’en passe, sont tous inspirés de romans de ces genres littéraires. Étant un amateur de ce genre de livre (et de films, et de séries), voici une petite liste de romans qui pourrait se trouver sur vos écrans dans un futur rapproché.

« Silo » d’Hugh Howey

Ce roman, paru aux éditions Actes Sud en 2013 et qui a remporté le Prix des libraires du Québec en 2015, se situe dans un monde post-apocalyptique où, suite à un cataclysme, l’humanité survit dans bunker souterrain de 144 étages, bref un silo. L’histoire tourne autour de Holston et Juliette qui enquêtent sur un complot cachant la vérité du monde extérieur aux habitants du silo. Ce roman serait magnifique pour une adaptation, car le décor du silo, les relations interpersonnelles, l’enquête, l’action et le suspense feraient un scénario parfait.

« La trilogie martienne » (« Mars la Rouge », « Mars la Verte », « Mars la Bleue ») de Kim Stanley Robinson

Technologiquement, nous en parlons déjà : coloniser la planète Mars. Le projet Mars One qui prévoit un voyage allé (sans retour) de 24 terriens vers la planète rouge pour 2022 a fait les manchettes il y a quelques années. Dans l’œuvre de Robinson, cent pionniers sont envoyés pour adapter la planète à l’habitation humaine. Tout un travail sur une planète aussi inhospitalière. De nombreux films ont été faits sur Mars, mais peu (à part « Le martien » avec Matt Damon) sont basés sur un livre. La trilogie de Robinson serait un véritable effort de faire un bon film sur Mars.

« Blitz » (« Black-Out », « All Clear ») de Connie Willis

Qui n’aime pas les voyages dans le temps et les risques de perturber le continuum espace-temps? Avec son dytique « Blitz », Connie Willis a réussi à transformer de simples historiens universitaires en de véritables héros. Dans un futur rapproché, les historiens ont la possibilité de retourner dans le passé pour mieux étudier l’Histoire. Envoyés à Londres lors du blitz de 1940 pour étudier la réaction de la population face à cet événement marquant de la Deuxième Guerre mondiale, trois historiens ne peuvent revenir dans leur présent à cause d’un problème d’espace-temps. Maniant à la fois la science-fiction et le thriller, ces romans vous réconcilieraient avec les films traitant du voyage temporel, en plus d’être une très bonne leçon d’histoire.

« La Belgariade » (cinq romans) de David Eddings

L’Orbe a été volé et le dieu Torak le convoite! Si jamais il réussit à mettre la main dessus, une guerre des dieux pourrait bien éclater. C’est pourquoi Polgarath, avec l’aide de son Belgarath et d’un jeune garçon nommé Garion sont à la poursuite des voleurs. Ici je dois avouer qu’il s’agit d’un voeu pieux d’un fan boy qui a lu et relu cette série. Je caresse depuis des années le rêve de voir en images les aventures de Garion; de voir Silk, Barak, Ce’Nedra et tous les autres de la bande prendre vie. Cette série de cinq romans, suivie de cinq autres avec « La Mallorée », est l’univers parfait pour vous introduire au monde de la fantasy.

« Fils-des Brumes » (trilogie) de Brandon Sanderson

Je l’ai déjà dit et redit, mais je me dois encore de le mentionner : Brandon Sanderson est, selon moi, le meilleur auteur de la relève en fantasy. Ses univers sont extraordinaires, ses systèmes de magie toujours hyper originaux et son écriture est d’une beauté déconcertante. De ses nombreux livres, c’est la trilogie « Fils-des-Brumes » que j’aimerais le plus voir au grand écran. Dans cet univers, le système de magie se nomme l’allomancie et il tire sa force de l’utilisation des métaux. Sous la plume de Sanderson, ce système de magie est vertigineux. En lisant les romans, on ne peut qu’imaginer les combats dans les airs, les métaux qui virevoltent, les combats d’épées extraordinaires. Sur un écran tout cela doit être époustouflant! Ajoutez à cela un excellent scénario d’un peuple qui combat une dictature et vous avec un succès assuré.

Jean Labrecque

Categories:

Actualités, Au cinéma, Les chroniques de Jean, Romans, Suggestions de lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *