Librairie La Liberté

La liberté, c’est aussi la librairie

boite

Déménagement

Dès le 18 juin, la librairie sera au 1073, route de l’Église, face à la Bibliothèque Monique-Corriveau.

Les chroniques d’Alexandre

  • major

    André Major et l’impossibilité de déserter

    9782764621905 Le Sourire d’Anton ou l’adieu au roman | Les éditions du Boréal Le Sourire… Read more

  • valery

    Paul Valéry et la mise en scène de l’Esprit

    2070279138 Monsieur Teste | Gallimard 9782070711017 / 9782070714889 Les cahiers | Gallimard 9782070327348 Ego scriptor… Read more

  • lovecraft

    Lovecraft d’après Houellebecq

    À l’âge de 16 ans, Michel Houellebecq découvre le mythe de Cthulu dans lequel est raconté le réveil de créatures puissantes et anciennes qui veulent régner sur le monde. L’adolescent est à la fois fasciné et terrifié. La lecture des nouvelles de Lovecraft est un choc pour lui et laisse l’impression la plus profonde. Plus tard, ces souvenirs de lecture l’inciteront à écrire une biographie sur celui qu’on qualifie de digne successeur d’Edgar Allan Poe.

  • belleau

    André Belleau : être à l’écoute des mots

    Décédé il y a 30 ans, l’essayiste André Belleau nous a légué quelques classiques de la littérature québécoise dont Surprendre les voix, réédité récemment dans la collection « compact » de Boréal. Fin analyste de la semiosis sociale, Belleau est avant tout un intellectuel engagé dans une réflexion touchant la philosophie du langage, la théorie littéraire et la culture québécoise. Dans l’optique qui est la sienne, surprendre les voix consiste à être à l’écoute de la polyphonie et des différentes instances narratives qui s’entrechoquent, des diverses voix qui se lèvent et qui s’arrachent la place de la mise en parole.

  • texaco

    Patrick Chamoiseau : langue et langage antillais

    n écrivain antillais comme Patrick Chamoiseau est amené, à travers son œuvre, à penser la langue. Le lecteur de Texaco interprète ainsi une véritable « fiction de langue », laquelle n’est pas sans situer au cœur du livre de Chamoiseau une réflexion sur le langage de même qu’un fictionnement de l’interaction langagière. L’une des stratégies textuelles de l’auteur est de faire cohabiter plusieurs voix.

1 2 3