Librairie La Liberté

La liberté, c’est aussi la librairie

boite

Déménagement

Dès le 18 juin, la librairie sera au 1073, route de l’Église, face à la Bibliothèque Monique-Corriveau.

Amélie Billon et son écriture remplie de sensibilité

9782874261794
Titre: Lettre à Line
d’Amélie Billon | Éditions Alice Tertio

Un roman touchant d’Amélie Billon

 

Extraits :

«Les médecins n’ont rien pu faire. Tu n’as jamais grossi. Tu n’as jamais repris le poids perdu. Trop faible, tu as chopé tous les trucs pourris de l’hiver. Toi pourtant si forte, avant. » «C’est pour tout ça que cet été, je suis retournée chez nous. Il le fallait pour moi, pour ma fille et pour toi. C’était le moment d’affronter notre histoire…»

L’histoire débute à partir d’une photo que la fille de Louise trouve, une photo où elle et son amie d’enfance Line ont treize ans. Les souvenirs de Louise refont alors surface et la douloureuse vérité sur la mort de son amie également. Sur le mode épistolaire, Amélie Billon nous offre un court roman qui prend la forme d’une longue lettre adressée à Line. Line, cette jeune fille trop sensible qui vit l’abandon de son amie, le harcèlement des autres, va être poussée plus loin dans les bras d’une maladie à laquelle elle s’est vite soumise. Entre serments d’amitié, secrets et premiers émois amoureux, ce court roman nous plonge dans un univers adolescent auquel les jeunes filles d’aujourd’hui ne se sentiront pas étrangères. Pour moi, tout semble dit dans cette longue lettre poignante d’une adulte qui se remémore l’adolescente qu’elle a été, et de son amitié gâchée à Line. À mon avis, l’auteur Amélie Bilon a su très bien exploité le thème de l’anorexie et de ses conséquences sans tomber dans les clichés habituels.

La collection Tertio aux éditions Alice est une belle découverte pour moi en ce qui a trait à la qualité des textes et de la langue. Je vous invite à découvrir d’autres excellents auteurs tels qu’ Agnès de Lestrade et Anne Loyer.

Lettre à Line est un très beau roman qui ne vous laissera pas indifférent, à lire dès l’âge de 12 ans.

Une chronique de Stéphanie Miller.

lettre-line-cover

Categories:

Les chroniques de Stéphanie M., Romans, Suggestions de lecture, Vos libraires

Un commentaire

  • FCAL Revue de presse francophone: Congrès du CIRFF, culture du viol, parutions, etc. | CWILA: Canadian Women In The Literary Arts

    15 septembre 201512 h 00 min Reply to FCAL

    […] Billet signé par Stéphanie Miller de la librairie La Liberté à propos du roman pour adolescents Lettre à Line d’Amélie Billon. Ce roman dépeint l’amitié entre adolescentes et l’anorexie dont souffre un nombre important de jeunes filles. Blogue Libre de lire: Lettre à Line […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *