boite

NOUVELLE ADRESSE:La Librairie La Liberté a déménagé au 1073, route de l'Église, Québec (Québec), G1V 3W2

Véronique Côté livre La vie habitable, un essai sur la beauté des choses

La vie habitable, de Véronique Côté

Titre : La vie habitable | Éditions : Atelier 10.
Sous-titre : Poésie en tant que combustible et désobéissances nécessaires.
ISBN : 9782924429129.

La vie habitable : un essai à lire absolument.

vie-habitable-veronique-coteVéronique Côté nous offre ce plaidoyer plus que nécessaire en faveur de l’appréciation de la beauté sous toutes ses formes.

La poésie, évoquée ici au sens large, y est présentée comme l’ultime moyen de résistance contre la répression de notre humanité se traduisant par une forte tendance à l’individualisme, à l’utilitarisme et à la surconsommation.

C’est donc une réconciliation avec nous-mêmes et avec les autres que nous proposent l’auteure et ses collaborateurs (Serge Bouchard, Catherine Dorion, Hugo Latulippe, etc) par le biais de cet ouvrage lumineux et – bien entendu très poétique qu’est La vie habitable.

Une chronique de cet essai de Véronique Côté proposée par Stéphanie R.

Ce petit aperçu vous a mis en appétit ? Voilà une sensation qui devrait se voir confirmée par la lecture de la quatrième de couverture de La vie habitable, que nous vous dévoilons ici :

« Avons-nous besoin de poésie ? Notre vie serait-elle plus intelligible, plus lumineuse, plus habitable si nous ménagions un peu d’espace pour accueillir une certaine magie de l’existence ? On voudrait nous faire croire que la poésie n’est que douceur inutile et bonté impossible, beautés incompréhensibles et ruineuses, aspirations prétentieuses, charabia, gaspillage, enfantillages, rimes quétaines, littérature, bref, un luxe. Un luxe d’autant  plus scandaleux que nous n’en ressentirions ni la nécessité, ni vraiment l’envie et qu’il serait donc plus que jamais – ère austère oblige – ridicule et hors de prix.

Malgré cette idée, et peut-être précisément contre elle, Véronique Côté entreprend le fragile inventaire des traces de notre besoin de poésie, miraculeusement intact sous les couches de gros bon sens, de pudeur, d’individualisme et de déception. »

La vie habitable est un livre de Véronique Côté, à la fois comédienne, metteure en scène et auteure.

Categories:

Essais, Les chroniques de Stéphanie R.

Un commentaire

  • La vie habitable de Véronique Côt&…

    31 mars 201510 h 26 min Reply to La

    […] Véronique Côté, comédienne et metteure en scène, nous livre avec La vie habitable un essai qui met la beauté et la poésie au rang des indispensables.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *