Librairie La Liberté

La liberté, c’est aussi la librairie

boite

Déménagement

Dès le 18 juin, la librairie sera au 1073, route de l’Église, face à la Bibliothèque Monique-Corriveau.

Couverture_TheExpanse

« The Expanse », la nouvelle star de la science-fiction

The Expanse | Actes Sud

Vous avez aimé la série? Imaginez le livre !

Diffusée à la fin de 2015, la série The Expanse n’a acquis que des fans depuis sa mise en ondes. Grâce à une méga production, des effets spéciaux de haut niveau, d’excellents acteurs et une superbe mise en scène, la popularité de la série n’a rien de surprenant. Comme de nombreux événements télévisuels, le tout est basé sur une œuvre romanesque. En fait, la série est tirée d’un cycle de huit romans écrit par James S.A. Corey (pseudonyme du duo Daniel Abraham et Ty Franck), dont le cinquième tome vient de paraître en français.

Dans le futur, il est possible, grâce au développement du transport spatial, de peupler le système solaire. Différentes colonies sont fondées : d’abord sur Mars, puis sur Cérès qui se trouve dans la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter. Malgré toutes ces explorations, l’être humain est toujours seul dans le système solaire. Il n’y a pas de petits hommes verts sur Mars, ni de civilisations enfouies sous Jupiter. Mais l’homme étant l’homme, différentes factions se créent. La Terre et la planète Mars sont perpétuellement sur le pied de guerre, tandis que les Centuriens et leur organisation politique, l’Alliance des Planètes Extérieures, sont perçus par les deux grandes puissances comme des terroristes. La tension monte lorsque le Canterbury, un vaisseau transportant de la glace vers Cérès, explose. La guerre est proche. Survivant de l’explosion, James Holden découvre que des scientifiques ont caché la présence d’une protomolécule extraterrestre et qu’ils s’apprêtent à la relâcher pour la tester sur les êtres humains. La survie de l’humanité est en jeu!

The Expanse est qualifié d’opéra de l’espace, mais il ne faut pas avoir peur de la terminologie. On y retrouve un peu de tout : du polar, de l’espionnage, de la manigance politique, de l’exploration spatiale et une dose de science. La construction du cycle est très bien faite, car chaque livre a une histoire propre qui se conclut à la fin du livre, mais chaque tome fait avancer la trame générale du cycle. Si j’ai tout d’abord été accroché par l’action et l’intrigue de l’histoire, ce qui m’a fait poursuivre la lecture des différents tomes est le côté humain du récit. Au travers des tergiversations politiques et scientifiques qui remplissent les romans, c’est toujours l’être humain qui est au centre de l’action. La famille, la liberté, la survie, l’amour, l’amitié, la recherche du bonheur sont tous des thèmes qui sont à la base des histoires. Comme quoi, même dans les romans traitant de voyages intersidéraux, d’extraterrestres, de guerre, c’est l’humain qui prime!

La série télé diffusée sur la chaîne américaine Syfy a été annulée au printemps 2018, mais elle a vite été reprise par Amazon qui va lancer la quatrième saison en 2019. Au Québec, vous pouvez la regarder en anglais sur la chaîne Space, mais le Club Illico a acquis les droits pour la télédiffusion en français. Les romans grand format sont publiés aux éditions Actes Sud. Seuls les trois premiers tomes sont disponibles en poche dans la collection Babel d’Actes Sud et le premier vient de paraître au Livre de poche.

Jean Labrecque

Categories:

Actualité littéraire, Actualités, Les chroniques de Jean, Romans, Suggestions de lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *