Librairie La Liberté

La liberté, c’est aussi la librairie

boite

Déménagement

Dès le 18 juin, la librairie sera au 1073, route de l’Église, face à la Bibliothèque Monique-Corriveau.

Les fines tranches d'angoisse de Catherine Lepage en bande dessinée

Fines tranches d’angoisse, de Catherine Lepage

Titre : Fines tranches d’angoisse | Éditions : Somme toute.
ISBN : 9782924283226.

Un livre de la plume de Catherine Lepage.

Fines tranches d'angoisse est un livre de Caroline LepageÊtes-vous angoissée ? Les inquiétudes et les appréhensions font partie de la vie, c’est pourquoi vous vous reconnaîtrez certainement à travers ces pages.

Figurant parmi les inclassables de la librairie, ce livre de Catherine Lepage évoque l’angoisse avec peu de mots – juste ce qu’il faut – et avec humour.

Très sympathique !

Une chronique des Fines tranches d’angoisse rédigée et proposée par Éléna Laliberté.

Adoré. Ce livre graphique sur l’angoisse est un petit bijou de concision et d’autodérision. Une fille qui nous parle des chemins qu’emprunte l’angoisse, la recette pour l’entretenir et les quatre phrases pour s’en sortir. Très cute. | Josée Blanchette – Le Devoir.

Émincées et mises en images, les émotions sont tellement plus faciles à digérer…

Catherine Lepage a crée le studio Ping Pong PingCatherine Lepage est née à Québec en 1973, a étudié le graphisme au Cégep de Sainte-Foy puis s’est perfectionnée en illustration à l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Elle a travaillé pendant de nombreuses années en tant que directrice artistique pour des agences de publicité, autant à Québec qu’à Montréal, où elle vit aujourd’hui. Collaborant à de nombreux magazines en tant qu’illustratrice pour, notamment le Globe and mail, L’actualité, le Readers digest ou encore EnRoute, elle publie en 2007 le livre 12 mois sans intérêt, dont elle signe tant les textes que les illustrations.

Cofondatrice du studio Ping Pong Ping, elle se consacre maintenant à créer des images pour les autres et parfois, aussi, pour elle.

Categories:

Bandes dessinées, Les chroniques de Éléna Laliberté

Un commentaire

  • Des fines tranches d’angoisse dessinées …

    9 mars 201515 h 30 min Reply to Des

    […] Catherine Lepage signe avec Fines tranches d'angoisse une bande dessinée pleine d'humour, qui adoucit le poids de nos propres angoisses : à lire d'urgence.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *