Librairie La Liberté

La liberté, c’est aussi la librairie

boite

Déménagement

Dès le 18 juin, la librairie sera au 1073, route de l’Église, face à la Bibliothèque Monique-Corriveau.

Bandes dessinées

  • cover

    Inudoh Chie en Égypte ancienne

    Vous l’aurez sans doute déjà deviné, de par sa couverture et son titre, le manga Reine d’Égypte est une histoire qui se situe à l’époque de l’Égypte ancienne. On y parle d’une souveraine légendaire : Hatchepsout. De son enfance à son ascension au trône, cette femme avait conscience des inégalités entre les hommes et les femmes de son époque. Elle tentera alors de provoquer une révolution pour satisfaire son goût de liberté et de justice. Hatchepsout est l’une des premières grandes féministes connues de l’histoire de l’humanité.

  • Wonder Woman : une mythologie du XXe siècle

    Ce volumineux album contient 18 aventures de la princesse amazone, du tout premier récit complet publié à l’été 1942 jusqu’à un court épisode paru en 2015. Les récits ont été sélectionnés afin de représenter les diverses incarnations marquantes du personnage, de ses combats titanesques avec ses némésis traditionnelles aux combats cosmiques de la Ligue de Justice en passant par ses aventures plus mythologiques à la fin des années 1980. Ce qui rend cet ouvrage encore plus palpitant, c’est qu’il dresse en même temps un panorama de l’histoire des comics américains, les fameux âges de la bande dessinée super-héroïque : l’âge d’or (des années 1940 jusqu’aux années 1960), l’âge d’argent (fin des années 1960 et les années 1970), l’âge de bronze (années 1980) et l’âge des ténèbres (années 1990 : mentionnons que le nom donné à cette période n’a rien à voir avec une quelconque allusion à l’effervescence artistique, mais réfère davantage aux thématiques explorées).

  • pluie-des-corps

    Bienvenue dans la quatrième dimension : La pluie des Corps

    9782390141846 La pluie des Corps | Sandawe Bienvenue dans la quatrième dimension : La pluie des… Read more

  • Thorgal au cœur de la folie

    Le scénario, bourré d’action, de Xavier Dorison s’étend sur 50 planches. C’est la première fois qu’un album de Thorgal dépasse 40 planches. Et pourtant, le récit ne traîne jamais en longueur, les ellipses réussies permettant de faire avancer à fond de train un récit riche en symboles et en péripéties. Quant au génial Rosinski, il poursuit son magnifique travail en couleurs directes, une méthode qu’il utilise depuis le dyptique « La Vengeance du Comte Skarbek ». Pratiquement chaque planche de cet album est saturée de rouge, donnant au travail de ce bédéiste hors du commun une dimension d’une grande puissance symbolique. Retraverser les quarante années depuis que Thorgal est condamné à mort par le roi Gandalf-le-Fou (toute première planche de la série) jusqu’à aujourd’hui nous permet de voir l’évolution et la recherche appliquée de ce grand artiste du 9ème art; un artiste qui se refuse à reproduire constamment la même formule.

  • Umiharu Shinohara et l’importance des livres

    9791091610629 Le maître des livres T.1 | Komikku « Ce n’est pas nous qui choisissions un… Read more

  • Lovern Kindzierski et «La trilogie de la Honte»

    Le public francophone ne peut que se réjouir de cette superbe édition de La trilogie de la Honte. Il s’agit là d’une œuvre dans laquelle nous pouvons nous plonger et replonger avec un plaisir sans cesse renouvelé. Une courte entrevue avec les auteurs a été ajoutée à la toute fin. Ceux-ci nous entretiennent de leur démarche dans la réalisation de cet album; à notre plus grande joie, ils parlent également de la suite sur laquelle ils travaillent actuellement. Comme quoi, les amateurs du genre pourront vivre heureux et avoir encore beaucoup de… plaisir!

  • Lewis Trondheim et les Coquelicots d’Irak

    9782844146281 Coquelicots d’Irak | Pow Pow Coquelicots d’Irak : un bouquet de vignettes orientales Pour son… Read more

  • Stefan Wul : la science-fiction décomplexée

    Ce petit livre, sublime par sa fantaisie, raconte l’histoire de Claudi, un jeune garçon de quatre ans abandonné sur une planète hostile, la fameuse Perdide du titre. Menacé par des insectes géants et hargneux, le petit Claudi n’a, pour tout secours, qu’un objet en forme d’œuf, une radio avec laquelle il arrive à communiquer avec un certain Max. Sorte de mercenaire de l’espace, Max se trouve à des années-lumière de Perdide. Dans une véritable course contre la montre, il tente de rallier la planète avant qu’il ne soit trop tard pour la survie de l’enfant, tout en lui donnant divers conseils de survie.

  • Lovecraft et Providence

    9782809436365 Providence, tome 1 : La peur qui rôde | Panini Comics Lovecraft et Providence –… Read more

  • delisle

    Un incontournable de la rentrée : S’enfuir, récit d’un otage de Guy Delisle

    S’enfuir, c’est ce à quoi aspire le personnage de la nouvelle œuvre de Guy Delisle. Le bédéiste a cette fois choisi de relater l’histoire vécue de Christophe André, administrateur chez Médecins sans frontières, enlevé lors d’une mission en Tchétchénie en juillet 1997. En tout, il aura passé 111 jours aux mains de ses ravisseurs.

1 2 3