boite

NOUVELLE ADRESSE:La Librairie La Liberté a déménagé au 1073, route de l'Église, Québec (Québec), G1V 3W2

Le caillou, de Sigolène Vinson

Titre : Le caillou | Éditions : Le Tripode.
ISBN : 9782370550552.

Le caillou : le premier roman de Sigolène Vinson.

Se rendre en Corse pour découvrir ce qu’y tramait feu son voisin Monsieur Bernard, voilà l’objectif de la narratrice du roman de Sigolène Vinson. Périple surprenant pour une femme qui espérait peu de temps auparavant devenir un caillou, se fondre dans la minéralité pour fuir une vie qui ne semble jamais à la hauteur de ses espérances.

La caillou, le premier roman de Sigolène VinsonLors de son séjour, elle découvre l’œuvre que son voisin avait à peine entamée et décide de poursuivre sa sculpture dans le roc avec acharnement. On découvre dans ce petit village une multitude de personnages ayant comme principaux points en commun l’abus d’alcool, la mélancolie face à un absolu toujours déçu et une impatience face aux gens trop bavards.

À travers ce livre, qui peut faire penser aux romans scandinaves autant dans le type de personnages que dans l’humour un peu noir, Sigolène Vinson dépeint des gens atypiques avec beaucoup d’humanité. On sent un rythme, une respiration particulière dans son écriture que j’ai beaucoup appréciée. Malgré les thèmes parfois un peu lourds comme l’angoisse, la mort, l’amour non réciproque et l’incapacité à laisser une trace derrière soi, l’auteure réussit néanmoins à y apporter des touches de lumière très inspirantes.

Une chronique du livre de Sigolène Vinson, Le caillou, proposée par Gisèle Nadeau.

Voici un autre aperçu du livre, via la quatrième de couverture : Avant de raccrocher, je lui confie que j’ai dans l’idée de partir quelques jours en Corse. Je l’entends renifler et pleurer. Pour elle, c’est le premier signe de vie que je donne depuis bien longtemps. Le dernier qu’elle a perçu, c’est le cri que j’ai poussé en venant au monde. Elle oublie qu’enfant, je riais tout le temps et embrassais le bonheur commun. Ce n’est que plus tard que j’ai eu des vues nouvelles, d’abord celle d’un désert sous ma fenêtre, et depuis peu, celle du large.

Sigolène Vinson est née en 1974. Elle est journaliste à Charlie Hebdo et à Causette. Après une autofiction (J’ai déserté le pays de l’enfance – Plon, 2011) et plusieurs polars écrits à quatre mains avec Philippe Kleinmann, Le Caillou est son premier roman.

Categories:

Les chroniques de Gisèle, Romans

Un commentaire

  • La caillou : Sigolène Vinson signe un ro…

    23 juin 20159 h 21 min Reply to La

    […] Sigolène Vinson livre avec Le caillou un premier roman plein d'inspiration et parsemé de touches de lumière avec en toile de fond, la Corse. À découvrir !  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *